C.- Fontaine St Léon de 1836 dite Leobrunna

L’ancien plan cadastral de 1828 laisse apparaitre en jaune l’ancienne fontaine Stockbrunna et un dernier bout du  fossé humide du château. Cet endroit était appelé die WESCH, le lavoir, ou die TRÄNKE, l’abreuvoir, ou encore die SCHWEMME lieu de lavage des bêtes.

En fait die WESCH n’était ni plus ni moins qu’une mare alimentée par les eaux de la Kirchmatt et qui servait aux  besoins domestiques des gens du quartier. Le maire de l’époque Paul Jaenger, médecin, décide le 4 août 1834, de construire une fontaine à cet emplacement pour assainir l’endroit fort insalubre, et éviter le choléra, mais aussi pour lutter plus efficacement contre les incendies.  

 

 

On comble donc le fossé en 1835 et l’entreprise Lachapel  termine les travaux du bassin octogonal en grès rose de Ribeauvillé en 1836 .C’est une des plus grandes fontaines d’Alsace d’une capacité de 60700 litres. Ce n’est qu’en 1852 que François Joseph Brucker fait exécuter par le sculpteur Lavalette, originaire d’Eguisheim, la statue de St Léon IX qui trône à présent sur la fontaine.Cette fontaine ne fut bénie  que le 19 avril 1880, lors de la fête de St Léon, par Monseigneur Stumpf d’Eguisheim, futur évêque de Strasbourg.

Commentaires: 0